Surr√©alisme 189

smiley : regular_smile Surréalisme 189

 

Note du mercredi 18 octobre 2006

 

Une porte est entrée

En se faisant sauter les gonds.

Ventre à terre ramdam boucan

Réveil de l'immeuble.

L'immeuble rentre en lui-même, le toit par l'entrée, il a pris l'ascenceur, il a le vertige, il s'en fout,

Il va engueuler la porte.

la porte est en colère,

la gueule contre le sol, elle se dégueule

Le plafond s'inverse, hiversion,

Le sol métaphysique est meuble, il coule dans les plomberies, il perd ses os armés en fer béton,

Longe les bouteilles et les squelettes des égouts du ciel.

 

Pendant ce temps pendu,

C't humain, or d'un rêve, se fend,

Songe couvre-lit plan,

L'éclairage est sobre.

 

Accélération verticale, l'immeuble sur lui-même, même tordu, vélocité terminale,

Tout s'écroule.

Mêmes les rêves enregistrés par les murs.

Tout s'écroule.

Tout, même la poussière des gravats.

Ricochets fondus,

Symphonie de l'écroulement.

Puis le silence.

Silence...

mardi 17 juin 2008 à 12h19 par B l o w n b l u e dans 529



Connectez vous au site si vous avez d√©j√† un compte, ou remplissez les deux champs suivants :
Nom ou pseudo :
Ca sera votre pseudo sur KarmaOS.
Email :
Votre email ne sera communiqué à personne. Il est simplement utilisé pour vous envoyer un code vous permettant de confirmer votre commentaire. Ce système nous permet de lutter efficacement contre le SPAM de commentaires.

OpenID :


Ou bien, vous pouvez vous connecter directement (sans avoir créé de compte au préalable) avec votre openID.

Précédent : Réel 188 - Philosophie de la boucherie africaine
Suivant : Mahatma 190
 
Hébergé par karmaos.com