Dans la quiétude d'une bougie allumée dans sa chambre... L'étincelle de l'âme... qui glisse sur le Verbe...

Par mille et parmi les océans célestes mécaniquement verrouillés...Une hyène s'en allait sveltement sur des pattes en sentiments très forts trop forts, blessant démesurément ses plaies béantes comme des arcs-en-ciels qui tirent des flèches grises jusqu'au zénith de ses concerts de souhaits....

Je crus à certaines identités mais finis en poème qui arpente ses pas futurs, comme ceux de Clitemnestre et ses plusieurs mois; les débris que lui lance la folie de certains d'entre eux en font rire plusieurs autres.

La discothèque frôlant l'épaule d'Orion, j'ai dansé, dans l'altière Réalité... parmi mes soeurs mes frères et les éternités, le visage voeu de mille espaces-temps traversés comme la grêle bleu nuit de l'hiver nocturne, sur l'auréole météorique de Saturne. La piste ondulait en chaleurs humaines, la tête à l'envers et les tympans d'évier.

Car le rêveil, même s'il pue de la gueule, fume encore quelques hallucinations le long des printemps axonaux du journon...devant la lande bretonne... ses vaches, son herbe touffue derrière, sa falaise là bas, devant. Et le souffle...

La fraîcheur les embruns, une thalasso à la hauteur de la mésosphère. Par()le Souffle...

J'allions par mille boudiou. L'un d'entre moi croisa les contours d'une véritable rose humaine que les paroles étiolaient d'un froissement mortel de pétales...

Une abstraction d'un de mes mois voulut surfer sur le vent solaire et le fit. L'une des molécules d'espoirs d'un de mes milliers avait dû y croire, quelque part...

Encerclés d'infinis, respiration de l'unité, progressivement.

...

J'ai ressenti un bref instant une part de moi que j'ai aimée, elle m'a allumé l'être tout entier, et ça m'a fait tout drôle.

Je me suis aimé. Bien aimé.

J'ai provoqué un long fou rire d'un témoin de Jéhova juste avant. En lui disant que j'allais me faire virer. Comme quoi :)

Il m'est venu une phrase que je ressentis vraiment sur le moment : je nous respecte tous, nous sommes tous vaincus d'avance. De Céline Dion à Pinochet. En bon pêcheur, qu'est ce que je peux penser d'autre ? Que le sang est velouté et délicat,  qu'il traverse le coeur.... qu'il est plein de poissons rouges et que le Paraclet va débarquer sous peu, assoiffé.

J'ai pensé renommer l'impossible en improbable. Mais... Paix et Amour, sur toute la Terre mes soeurs mes frères. Si on pouvait créer cet impossible-là, on n'aurait pas tout perdu, à la faim de tous ces océans d'agitations, de peurs et de peines douloureuses, de remuements, par delà toute l'Histoire, connue ou non.

Un petit salut à Nerval en passant. Parce qu'il s'est pendu dans ma naissance. Et pour ses vers dorés. Et pour le holisme sensible de Pythagore.

Je sais.

Et Gloire à Schoelcher.

J'suis fashion. Je suis la pyramide des sens.

Je sais le secret des êtres. Le centre est une disposition d'humeur face à l'extérieur.

Il ne faut pas ajouter des choses, il faut en retirer, l'ajout est un surf autonome à la vie.

A l'Amour.

Amen.